Quel écran plat choisir :

LED, OLED?

Octobre 2012 Mise à jour Octobre 2016

Les écrans LED

Les écrans LED ne sont qu'une évolution des écrans LCD (dont le rétroéclairage se fait par des néons). Par conséquent, les écrans LED sont meilleurs mais aussi plus chers.
Cependant, leur démocratisation, leur baisse de prix rapide ont entrainé la disparition progressive des écrans LCD.
Leur légèreté et leur faible consommation ont grandement participé à cette démocratisation rapide, qui a également été fatale aux écrans plasma.

Edge LED, Direct LED?

Si vous optez pour un écran LED, sachez qu'il existe deux types de rétroéclairages: Edge LED et Direct LED (appelé aussi Full LED).
Les Edge LED ont des diodes LED seulement sur le tour de la dalle, le rétroéclairage de l'ensemble de l'écran étant assuré par des réflecteurs, alors que les Direct LED possèdent des LED sur toute la surface.
Cette différence fait que ces deux systèmes n'auront pas les mêmes avantages. Les Edge LED seront plus fins, alors que les Direct LED auront une meilleure homogénéité du rétroéclairage.

Local Dimming?

Le Local Dimming est une fonction intéressante des écrans LED (mais qui n'est pas présente sur tous) qui permet d'améliorer le contraste. Les LED peuvent être allumées ou éteintes par zone en fonction des besoins de la scène, rendant notamment les noirs plus profonds.
Le Local Dimming est possible aussi bien sur les Edge LED que Direct LED.

L'arrivée des écrans OLED

Alors que les écrans LED commencent à être suffisamment intérressants pour venir concurrencer les écrans plasma, les écrans OLED (diodes électroluminescentes) viennent jouer les trouble-fêtes avec leurs caractéristiques aguicheuses.
Sur ces écrans, chaque pixel fabrique lui-même sa propre lumière et est donc capable de s'éteindre complètement. Le résultat est :
- un contraste supérieur aux écrans plasma,
- une épaisseur inférieure aux écrans Edge LED,
- un temps de réponse s'approchant des écrans plasma,
- une consommation inférieure aux écrans LED,
- un angle de vision jamais égalé,
- la possibilité, à terme, de faire des écrans souples,
- un prix, qui les réserve pour l'instant aux plus fortunés.

La fiabilité, et notamment la tenue des couleurs dans le temps, reste à évaluer, mais il semblerait que cette technologie soit partie pour supplanter les écrans LED et plasma à condition toutefois que le succès soit suffisamment au rendez-vous pour que les tarifs pratiqués soient moins élitistes.